Cantares Mexicanos

Tout juste 500 ans après la conquête du Mexique par Hernán Cortes en 1519, les civilisations précolombiennes paraissent toujours très présentes dans le Mexique d’aujourd’hui et dans l’imaginaire de ses artistes contemporains. La langue des Aztèques, le náhuatl, deuxième langue parlée au Mexique après l’espagnol, compte aujourd’hui environ 1 million et demi de locuteurs.
Cantares Mexicanos est un recueil de poèmes en langue náhuatl retranscrit par les Espagnols en alphabet latin au XVIe siècle. Ces textes, autrefois accompagnés de tambours, nous font entrevoir la pensée complexe des Aztèques.
Le programme nous fait entendre l’un de ces « chants », en náhuatl et dans sa traduction en espagnol, écrit pour le souverain guerrier et poète de Texcoco, Nezahualcoyotl. Ce poème en cinq parties nous plonge, au moment de la conquête, dans le Mexique des Aztèques qui anticipe sa perte à venir et celui des Espagnols, associant lyrisme et violence, deux caractéristiques que l’on retrouve aussi bien dans la création contemporaine mexicaine que dans l’identité sonore de l’accordéon.

Oeuvres de Georgina Derbez, Itzam Zapata, Ana Lara, Javier Torres Maldonado, Alejandro Romero, Jorge Torres Saenz, Victor Ibarra.

Vincent Lhermet, accordéon

Astrid Hadad, narrateur (espagnol)

Christian Rojas, narrateur (nahuatl)

Vincent Lhermet, accordéoniste