Secession Orchestra

Fondé en 2011 par Clément Mao – Takacs qui en assure la direction musicale et artistique, Secession Orchestra est un ensemble stable d’une trentaine de musiciens, qui peut, en fonction des programmes, se réduire ou aller jusqu’à des nomenclatures beaucoup plus importantes.

www.secessionorchestra.com

Les programmes marquants

Les membres de l'ensemble

Clément Mao-Takacs, direteur musical et artistique

Clément Mao – Takacs est l’une des étoiles montantes de la nouvelle génération de chefs d’orchestre. Il est lauréat du festival de Bayreuth via le Cercle National Richard Wagner, et a reçu en 2008 le prix « Jeune Talent » de la Fondation Del Duca décerné par l’Institut de France / Académie des Beaux-Arts.

S’il commence très tôt la direction d’orchestre après avoir étudié diverses disciplines et pratiqué plusieurs instruments (il se produit toujours comme pianiste soliste et chambriste), il prend le temps de construire son parcours et de consolider son art par une solide expérience : il en résulte aujourd’hui une maîtrise technique impressionnante, une connaissance précise des styles et un très vaste répertoire, aussi bien dans le domaine symphonique que lyrique.

Sa facilité à communiquer immédiatement avec les musiciens comme avec le public et son enthousiasme en font l’un des jeunes talents les plus appréciés de ce début du 21ème siècle. Mais cette aisance repose un travail acharné et rigoureux, car ce perfectionniste n’aime ni le laisser-aller, ni les approximations. Il s’impose par le travail de fond qu’il mène sur le son de chaque orchestre qu’il dirige : l’un des éloges les plus souvent formulés à son égard est sa capacité à « faire sonner l’orchestre » et à en tirer « une large palette dynamique », qu’il s’agisse d’un ensemble de 16 musiciens dont il peut exalter la puissance ou d’un grand orchestre symphonique qu’il sait faire jouer comme un ensemble de chambre.

Il a travaillé à l’Opéra de Budapest (2002) et à l’Opéra de Rome (2003-2008). Il a été invité par la Camerata Strumentale « Città di Prato », l’Ensemble à vents du CNSMDP, l’orchestre Sérénade, l’ensemble Opus 95 et le Moonwaves Ensemble, le Festival Orchestra de Sofia… En 2012, il est invité par le festival Tons Voisins d’Albi à diriger l’orchestre du festival, où il remporte un vif succès dans des œuvres de Mahler, Strauss et Debussy.

En 2011, il fonde SECESSION ORCHESTRA, dont il assure la direction musicale et artistique, et avec lequel il se produit en France et à l’étranger : outre leur saison parisienne, citons les Lisztomanias de Châteauroux (Scène Nationale Équinoxe), festivals Tons Voisins (Albi), Chopin-George Sand (Nohant), CIMA (Porto-Ercole), Rencontres musicales (Calenzana). En 2014, il réalisera avec SECESSION ORCHESTRA une série d’enregistrements.