Duo Lhermet/Percevic

Avides d’explorer de nouveaux horizons, de donner à entendre leurs instruments sous un jour nouveau, Vladimir Percevic et Vincent Lhermet forment un duo depuis 2014. Ils associent les sonorités de l’alto et de l’accordéon dans un répertoire couvrant plus de cinq siècles, de la Renaissance jusqu’à nos jours Engagés dans la promotion de la musique de notre temps, le duo Lhermet-Percevic s’attache à enrichir le répertoire pour alto et accordéon en commandant de nouvelles œuvres à des compositeurs.

Les programmes marquants

Miroirs

Oeuvres de John Dowland, Benjamin Britten, Gérard Pesson, Marco Stroppa, Igor Stravinski

Les membres de l'ensemble

Vincent Lhermet, accordéon

Diplômé de l’Académie Sibelius d’Helsinki en Finlande dans la classe de Matti Rantanen, Vincent Lhermet, né en 1987, est le premier accordéoniste titulaire d’un doctorat d’interprète en France au CNSM de Paris/Université de Paris-Sorbonne après avoir réalisé une recherche sur le Répertoire contemporain de l’accordéon en Europe depuis 1990 sous la direction de Laurent
Cugny et de Bruno Mantovani. Lauréat de la Fondation d’entreprise Banque Populaire, il s’est distingué à de nombreuses reprises sur la scène internationale en remportant, en 2006, à 19 ans, le Concours International d’Arrasate-Hiria en Espagne et en se classant finaliste au Concours International Gaudeamus Interpreters d’Amsterdam en 2011, considéré comme l’un des plus grands prix de musique contemporaine ouvert à tous les instruments. Vincent Lhermet se produit dans le monde entier en soliste, avec orchestre et ensembles, démontrant les richesses de son instrument dans un répertoire qui s’étend de la Renaissance à notre époque. Passionné de musique contemporaine, il se produit dans de nombreux festivals aux côtés du percussioniste Brian Archinal, de l’altiste Gérard Caussé, de la violiste Marianne Muller, du clarinettiste Michel Portal et œuvre à l’enrichissement du répertoire de l’accordéon en collaborant avec de nombreux compositeurs. Son disque Rameau, hier et aujourd’hui, paru en 2015, met en regard le 18ème siècle et la création contemporaine.
Vincent Lhermet est professeur au CRR de Boulogne-Billancourt, au Pôle supérieur de Paris-Boulogne-Billancourt (PSPBB) et à l’École supérieure de musique et de danse de Lille (ESMD).

Vladimir Percevic, alto

Titulaire d’un Master avec les plus hautes distinctions de l’Université de
Belgrade et du CNSMDP, Vladimir Percevic intègre le cursus du Diplôme
d’artiste interprète (DAI) au Conservatoire de Paris dans la classe de Hae
Sun Kang.
Au cours de son développement musical, Vladimir s’inspire en travaillant
aux côtés d’artistes tels que Gérard Caussé, Nobuko Imai, Frans
Helmerson, Wilfried Strehle, Tasso Adamopulos, Antoine Tamestit, Jean
Sulem, Atar Arad …
Il se produit en soliste et en musique de chambre en France, Grèce,
Espagne, Pays-Bas, Belgique, Allemagne, Hongrie, Slovaquie, Japon et aux cotes des artistes comme
Mihaela Martin, David Chan, Alexandar Rudin, Hae-Sun Kang, Jean-Claude Vanden Eyden, Michel Strauss, Marianne Piketty, Emmanuelle Bertrand. Il enregistre également pour la radio et la télévision (France Musique, Radio Belgrade, RTS).
Vladimir se produit avec plusieurs orchestres, notamment l’Orchestre des Lauréats du Conservatoire
national supérieur de musique de Paris, l’Orchestre de chambre de Nouvelle Europe, l’Orchestre de
Jeunes talents de Cuprija. Il se produit en musique de chambre en Europe et au Japon aux côtés
d’artistes comme Mihaela Martin, Hae-Sun Kang, Michel Strauss, Marianne Piketty ou les solistes du
MET de New York.
Jeune artiste de l'année 2016 de la fondation Musique et vin au Clos Vougeot, il est aussi lauréat de la Fondation d’entreprise Banque Populaire. Vladimir joue sur un magnifique alto de G.
Guadagnini prêté par la Fondation Zilber/Rampal.